Partenaires pro | Svilupassi cù l'Università di Corsica
Partenaires pro |
Attualità

[Fab Residenza] Dentelles de lichens et mise en mots du 23 au 28 juillet

Avant les grandes vacances, on s'offre et on vous offre une Fab Residenza des plus alléchantes... Jugez plutôt !

Les créateurs

Ils seront au nombre de 2:

D'un côté, Gérard Poli, né en Guyane Française, originaire d’un petit village de Haute- Corse, Venzolasca. Il grandit à Nanterre. Il conduit une double trajectoire, d’auteurinterprète de chanson française et de psychologue de l’Enfance. L’opéra Zerballodu sera joué en juin 2019, à la Philharmonie, par l’Orchestre National d’Ile de France. Mi quì  !

De l'autre côté, Sophie Lecomte, Artiste plasticienne, Sophie Lecomte vit et travaille à Montreuil. Elle tisse un univers polymorphe fait de sculptures, de dessins, d’aquarelles, d’installations et de vidéos. Entre douceur et cruauté, elle élabore une poétique de l’hybridation, qui cherche à renouer avec une mémoire oubliée, diluée. Sensible à la présence des matériaux naturels, elle glane, au gré de ses promenades sur le continent et en corses, de petits trésors, lichen, cailloux, épines, mues de serpents, insectes…qui, métamorphosés deviennent ainsi les traces et les réminiscences de nos êtres passés, fantasmés. Ses oeuvres manifestent les liens, qui nous unissent aux trois règnes : animal, végétal, minéral dont la mémoire, si on veut bien s’y attarder, bat encore. Son travail a été acheté notamment au Musée de la Chasse et de la Nature (Paris) et au Musée de Bar le Duc, et exposé au Museu do traje ( Salvador de Bahia, Brésil), au Musée Bourgoin Jallieu, au Musée d’Art Contemporain de Sköpje (Macédoine) et dans de nombreuses autres lieux.

Leur projet : Dentelles végétales,de la forme aux mots

Travailler à partir d’une oeuvre faite en lichen, récolté dans les forêts de la vallée de La Restonica près de Corte. Cette oeuvre serait tout d’abord scannée en 3 D puis reconstruite dans un matériau composite proche du bois de manière à rendre les dentelles végétales, les aérations du matériau. Cette pièce ainsi produite, elle servirait à la création d’une installation qui travaillerait sur l’idée de la prolifération, de la symbiose et du passage entre les matériaux du naturel à l’artificiel. Au centre serait placé la tête en matériau composite, elle se continuerait dans un tapis de lichen et s’étendrait dans une dentelle faite à la découpeuse laser dans du bois après avoir scanné un tissus de lichen. De cette surface s’échapperaient des stickers organisés en dentelle, reprenant les motifs du lichen, alphabet végétal d’où surgiraient des mots. Ces mots, champ lexical récolté auprès de la population, pourraient ensuite par extension et prolifération se loger dans des coins de murs du Fablab ou encore à l’extérieur au détour d’objet urbain, sur certain coins de murs, sur des morceaux de trottoirs de la ville. Comme une pensée végétalisée ou du végétal pensant, parasite discret et envahissant, une suggestion de rêve…

 

L'expo de restitution

Ce sera le samedi 28 juillet en fin d'après-midi ! Prévoyez-vous un combo Restonica + Palazzu Naziunale...

à télécharger
VANNINA BERNARD-LEONI | Mise à jour le 09/07/2018
Rendez-vous

Du lundi 23 juillet 2018 au samedi 28 juillet 2018 à 18h00

Palazzu Naziunale, Haute Ville, Autres sites, Corti

Dans la même rubrique
Du vendredi 02 novembre 2018 au samedi 03 novembre 2018 Micro Vacanze
Jeudi 18 octobre 2018 à 14h00 [Partenariat] Autour du réemploi des déchets
Du lundi 15 octobre 2018 au samedi 20 octobre 2018 [Partenariat] Avec Bastia Ville Digitale