Partenaires pro | Svilupassi cù l'Università di Corsica
Partenaires pro |
Attualità

L'Université de Corse accueille la journée "Architecture, transition énergétique, écologique et changement climatique" le mardi 20 octobre à partir de 15h




Mardi 20 octobre 2015 à partir de 15h
Journée : "Architecture, transition énergétique, écologique
et changement climatique : le rôle clé des architectes"

Amphi G.B. Acquaviva, IUT di Corsica
Campus Grimaldi, Corte



L’Université de Corse accueille à Corte le mardi 20 octobre une manifestation organisée par la Maison de l’Architecture de Corse sur le thème : "Architecture, transition energetique, écologique et changement climatique : le rôle clé des architectes".

Cette manifestation, ouverte à tous, s’articulera autour de deux événements : une exposition "Matières en lumière" présentée dans le hall de l’IUT di Corsica (Campus Grimaldi) et une session de conférences/débats qui débutera à partir de 15h au sein de l’amphi G.B. Acquaviva (IUT di Corsica), Campus Grimaldi. Plus de 100 experts, architectes, ingénieurs et politiques exerçant sur l’ile sont notamment invités pour parler de leur travail à travers leur différents projets. Christophe Ouhayoun, architecte de l’agence KOZ à Paris, qui travaille également à l’international, sera présent pour parler de démarches innovantes en cours d’élaboration.

Architecture, transition energetique, écologique et changement climatique : le rôle clé des architectes
Les ressources de la planète ne sont pas inépuisables. Nous allons devoir changer nos logements, nos déplacements, nos usages. La construction, la maintenance et la transformation des bâtiments sont responsables de 19% des gaz à effet de serre et de 40% de l’énergie consommée au niveau mondial.
À toutes les échelles du cadre bâti, de la ville au bâtiment, les architectes ont la responsabilité de proposer, des solutions centrées sur le bien-être des usagers et adaptées à la culture du contexte local.

Ces préoccupations sont depuis longtemps au cœur des réflexions des architectes, conscients de la nécessité d’apporter des solutions innovantes pour répondre aux enjeux de ces transitions. Les architectes, les urbanistes et tous ceux qui interviennent sur la ville et les territoires vont devoir, avec les responsables politiques, mettre en place une nouvelle politique de l’habitat, en concevant des bâtiments capables de s’adapter aux nouveaux modes de vie ainsi qu’aux évolutions environnementales.

Au cours de cette journée Architectes, militants, décideurs politiques locaux sont invités à échanger et à débattre des solutions concrètes qui s’imposent aujourd’hui dans notre région corse.

Comment construire un modèle sociétal répondant aux besoins des populations, tout en préservant l’environnement et en apportant une contribution à la lutte contre le changement climatique ? Comment organiser une ville durable en plaçant l’humain au cœur des projets urbains ? Comment construire et régénérer des bâtiments pour réduire l’impact du secteur sur les émissions de CO2 et de gaz à effet de serre ? Si l’on veux que la jeune loi sur la transition énergétique « change la vie des gens » ainsi que l’a déclaré la ministre de l’Écologie, il faut montrer comment elle va améliorer leur vie, leur confort,
leur quotidien. Il faut créer un désir à travers des projets architecturaux qui ne visent pas seulement l’amélioration de la performance énergétique,
mais aussi l’amélioration du bâti, de son image, et leur mise en adéquation avec les modes de vie contemporains.


Exposition "Matières en lumière"
Conçue pour le stand français du Conseil pour l’International des Architectes Français (CIAF) au Congrès International des Architectes de Durban en 2014, l’exposition «Matières en lumière » met en exergue la démarche prospective des architectes français. Dominique Gauzin Muller, architecte et rédactrice en chef de la revue EcologiK devenue EK (villes en transition – architectures durables) en est la commissaire. L’exposition est présentée à travers des tablettes numériques interactives.

Face à une architecture internationale qui privilégie des réponses standardisées, les concepteurs des bâtiments présentés dans cette exposition sont attentifs au site, à sa population, à son histoire et à ses matières premières, sans renoncer à la modernité.

De plus en plus d’architectes français sont fidèles aux 4 piliers du développement durable : écologie, économie, social... et culture. Ils empruntent cette voie responsable pour concevoir et mettre en œuvre des bâtiments ingénieux avec des matériaux locaux bio-sourcés en circuit court : terre, bois, paille, chanvre…

Matériaux vieux comme le monde, que l’on redécouvre après des années de mépris. Renouvelables, recyclables produits de notre région, de nos carrières
ou de nos forêts, ces matériaux valorisent nos ressources tout en créant des emplois en milieu rural.

Programme des conférences/débats   
> Ouverture de l’événement par monsieur le Maire de Corte.
> Introduction par Michèle Barbé, architecte en Corse, présidente de la Maison de l’Architecture Corse et conseillère de l’Ordre national des architecte.

Les conférenciers seront :
- Olivier Caujard, directeur de Legnu Vivu, ayant participé à la conception technique de nombreux projets en bois de l’exposition « Matières en lumière ».
- Paul Casalonga, architecte DPLG ayant de longue date participé en Corse à des projets bioclimatiques et utilisant des matériaux bio-sourcés.
- Christophe Ouhayoun, architecte de KOZ. Accompagnant de longue date cette démarche en France et à l’International, certains de ses projets figurent dans l’exposition. KOZ sont des experts en la matière et valorisent le savoir faire de notre pays.
- Charles Pasqualini, directeur adjoint de l’Office de l’Environnement de la Corse, accompagné de Alain Teylouni. Ces derniers aborderont le thème de la protection et valorisation du patrimoine, notamment en pierre.

> Conclusion par Antoine Orsini, adjoint à l’urbanisme au maire de Corte et directeur de l’agence de l’eau. Il parlera de la Corse face aux changements climatiques à l’horizon 2050. Ce sujet étant l’objet du débat et des accords qui doivent être pris par les 195 pays présents en décembre à la COP 21 à Paris.

> Débat avec les citoyens présents

JEROME CHIARAMONTI | Mise à jour le 11/04/2017
Rendez-vous

Mardi 20 octobre 2015 à 15h00

Amphi Acquaviva, IUT di Corsica, Campus Grimaldi, Corti